The Circé Zone – Le blog

Attention : Zone de turbulences

Arrow : 1×06 Review


Petite séance "Splinter Cell" (ou tout autre truc d'infiltration) pour Arrow :D

Petite séance « Splinter Cell » (ou tout autre truc d’infiltration) pour Arrow :D

Encore un bon épisode pour Arrow et même si certaines choses « piétinent » ou plutôt « se répètent » d’autres avancent bien. Déjà dans les choses positives : Tommy ! Oui je sais, c’est très bizarre ce que je viens de dire là, mais cette semaine Tommy nous reviens en forme. Alors ok, j’en ai toujours rien, mais alors rien à battre de son histoire avec Laurel (ça fait partie des trucs qui se répètent et gavent un peu) mais dans cet épisode j’ai trouvé Tommy totalement supportable, voir même assez sympa à voir évoluer de façon plus sérieuse et concerné (surtout lors des scènes avec Théa). Bon il faudrait juste qu’il ait enfin une storyline accrocheuse et intéressante pour vraiment valoir le coup, c’est pas encore le cas, mais ce personnage semble être un cas moins désespéré que je le pensais au départ :p

Oliver a enfin un copain de jeu ! :D Diggle en prend un peu plein la tronche, mais c'est pas grave, ils s'amusent bien et c'est sympa d'avoir un personnage au courant pour Oliver ^^

Oliver a enfin un copain de jeu ! :D
Diggle en prend un peu plein la tronche, mais c’est pas grave, ils s’amusent bien
et c’est sympa d’avoir un personnage au courant pour Oliver ^^

A la maison Oliver a aussi une copine de jeu, cette scène de complicité fraternelle (et de p'tits coups bas ;)) était vraiment impec, c'est comme ça que j'aime Théa !

A la maison Oliver a aussi une copine de jeu, cette scène de complicité fraternelle (et de p’tits coups bas ;)) était vraiment impec, c’est comme ça que j’aime Théa !

Théa suit un peu le chemin inverse de Tommy : j’aime le perso à la base, mais mon dieu chers scénaristes arrêtez de la faire se plaindre encore et toujours pour les mêmes choses ! Ce qui était touchant (par moments) avant, finit par devenir complètement horripilant. :/ Faites là évoluer dans le bon sens… c’est à dire en évitant des storylines du genre « Oh j’ai le béguin pour le meilleur ami de mon grand frère, mais pas de bol il me voit encore comme une gamine… flute alors, je vais de ce pas me noyer dans un verre de champagne et piquer un scandale ! » Je suis certaine qu’il y a mieux à faire avec « Speedy » ! ;)

Tommy est de retour cette semaine... et sa storyline nous apprends surtout que pour avoir une chance de conquérir Laurel : il faut du fric ! ... euh... ouais, cherchez la morale dans cette histoire :/

Tommy est de retour cette semaine… et sa storyline nous apprends surtout que pour avoir une chance de conquérir Laurel : il faut du fric ! … euh… ouais, cherchez la morale dans cette histoire :/

Tommy était supportable cette semaine (même si cette capture d'écran me met le doute d'un coup, il a vraiment une sourire effrayant et un brin stupide non ? x_x), par contre Théa est terriblement fluctuante comme perso... cette idée de lui faire avoir le béguin pour Tommy est maladroite et en plus prouve le mauvais gout de la jeune fille ^^;

Tommy était supportable cette semaine (même si cette capture d’écran me met le doute d’un coup, il a vraiment un sourire effrayant et un brin stupide non ? x_x), par contre Théa est terriblement fluctuante comme perso… cette idée de lui faire avoir le béguin pour Tommy est maladroite et en plus prouve le mauvais gout de la jeune fille ^^;

Côté Mother (ça y’est, j’ai retenu son nom : c’est Moira. Je l’ai lu la semaine dernière et je l’ai enfin retenu ! Il m’aura juste fallut 5 semaines :p Mais du coup je reste sur « Mother » ^^), donc encore un aspect du scénario qui se répète un peu à outrance là : « Bouh, moi qui était si proche de mes enfants chéris, ils me parlaient, me confiaient tout, bouh, bouh, bouh, maintenant ils se noient dans l’alcool et/ou cachent une montagne de secrets, bouuuuh, et en plus mon nouveau mari m’abandonne… bouuuuu-ouu-ouuuhh, mais qu’est-ce que j’ai bien pu faire pour mériter tous ces malheurs ? »… euh, je sais pas, peut-être que le sabotage du bateau de ton mari, et ton côté « psycho » y sont pour quelque chose, enfin ce que j’en dis moi, j’ai peut-être tout faux… ou pas ^^; Malgré tout, les scènes entre Oliver et sa mère étaient sympas, surtout quand elle lui envoie en pleine face un truc du style « T’aurais mieux fait de rester sur ton île » … la tête d’Olie à ce moment-là :'( mon pauvre chéri, j’arrive pour te consoler dans 5 minutes ! (roh mais non j’en profite pas :p).

Oliver s'éclipse toutes les deux secondes de ses obligations familiales pour aller jouer à Robin Hood... et ça commence à la gonfler grave sa mother ^^;

Oliver s’éclipse toutes les deux secondes de ses obligations familiales pour aller jouer à Robin Hood… et ça commence à la gonfler grave sa mother ^^;

D’ailleurs la famille et les relations avec les êtres qui nous sont chers étaient au cœur de tout l’épisode, que ce soit du côté des « méchants de la semaine » comme des « gentils », les problèmes relationnels d’Oliver trouvaient écho un peu dans tous les sens, l’épisode maîtrisait son sujet… même si le « Royal Flush Gang » ne fait toujours pas partie des vilains que j’aime <_<

Cette semaine on croise le "Royal Flush Gang" - là juste au-dessus c'est Ace évidement :p - mais pour le coup c'est plus du tout un Royal Flush : Ten étant royalement... absent(e) ^^;

Cette semaine on croise le « Royal Flush Gang » – là juste au-dessus c’est Ace évidement :p – mais pour le coup c’est plus du tout un Royal Flush :
Ten étant royalement… absent(e) ^^;

Oliver se confronte aux dégâts et à la peine causés par son père d'une nouvelle manière plus directe !

Oliver se confronte d’une nouvelle manière plus directe aux dégâts et à la peine
causés par son père !

Les flashbacks de la semaine n’ont pas beaucoup fait avancer l’histoire sur l’île (ils continuent à avancer à la vitesse d’un lézard retraité) mais ça restent assez sympa. On avait ici comme un relent de « Lost » (je suis perdu sur une île « presque » déserte et je discute avec mon père mort) avec un Oliver qui se tape la causette avec son père… en plus clair : petit message de son subconscient qui lui explique qu’il faut qu’il se bouge son (charmant) popotin pour trouver de la bouffe et survivre, et ainsi pouvoir exhausser la dernière volonté de son paternel : bouter les anglais hors de France… euh, non je me trompe d’histoire, bouter les vilains-pas-beaux-riches-de-la-liste hors de Starling City… liste cachée sur le petit calepin grâce à de l’encre sympathique ^^ Ce petit remontage de bretelles va certainement enfin faire agir Oliver qui pour l’instant était plus que passif dans ces flashbacks… donc hâte de voir la suite !

Prise de conscience pour Oliver durant les flashbacks sur l'île... ça bouge pas vraiment, mais ça promet enfin un Oliver plus réactif dans le "futur" !

Prise de conscience pour Oliver durant les flashbacks sur l’île… ça bouge pas vraiment, mais ça promet enfin un Oliver plus réactif dans le « futur » !

En parlant de "conscience" : Oliver a désormais son Jiminy Cricket personnel en la personne de Diggle ! Du coup, on notera une évolution très positive dans la narration de la série : y'a plus de voix-off !! :D Champagne ! :D

En parlant de « conscience » : Oliver a désormais son Jiminy Cricket personnel avec Diggle ! Du coup, on notera une évolution très positive dans la narration de la série :
y’a plus de voix-off !! :D Champagne ! :D

Mais le gros, gros point fort de l’épisode : Diggle (encore et toujours lui :p) et Oliver/Arrow. La première scène entre les deux m’a complétement convaincue que c’était terriblement utile, voir même carrément primordial, que Diggle soit là auprès d’Oliver et collabore avec lui tout en jouant le rôle de confident (enfin Oliver est loin de tout lui dire, mais il laisse transparaître ses vraies inquiétudes et ça c’est nouveau). Diggle rend Oliver un peu plus fragile, et un héros ce doit de montrer ses faiblesses aux spectateurs sinon ça ne marche pas. Diggle permet aussi à Oliver de revoir un peu ses priorités, il joue les « bonnes consciences », ce qui les amènent cette semaine à se confronter à une bande de cambrioleurs de banques, ainsi qu’à faire face, d’une autre manière, au mal qu’à fait son père (et ses « collègues ») à la ville. Et c’est réellement sur ce point que la série avance, et d’une très bonne façon ! Oliver/Diggle c’est le duo gagnant de l’épisode ^^

- I should add "Personal internet researcher for Oliver Queen" to my job title... happily, I mean. - xD Mais je l'adore trop cette geekette ! Elle nous sort toujours ce genre de phrase : s'il vous plait, je veux encore plus de scènes avec elle ! ^^

– I should add « Personal internet researcher for Oliver Queen » to my job title…
happily, I mean. – xD Mais je l’adore trop cette geekette ! Elle nous sort toujours ce genre de phrase. Please messieurs les scénaristes : je veux encore plus de scènes avec elle ! ^^

Publicités

2 réponses à “Arrow : 1×06 Review

  1. 4evaheroesf 17 novembre 2012 à 13:48

    Les + :

    – Diggle(je peux pas vivre sans ma dose quotidienne de Diggle!)

    – la mère-Oliver

    – Oliver-Théa-Tommy

    Les – :

    – la mère. Elle ose se plaindre que ses enfants ont des secrets, elle n’a pas de miroir chez elle! C’est la mère qui voulait revoir ses invités pas Oliver ni Théa!

    – Théa. Utilisez-la bien ou tuez-la car elle commence à accumuler tous les clichés de petite soeur de séries!

    – Tommy. Financer une collecte de fonds juste pour avoir Laurel dans son lit, bof!

    – le flashback.(le ninja l’a enfermé pour qu’il ait une prise de conscience?)

    – le Royal Flush.(c’est triste Papa Queen vous a ruinés mais vous attaquez des banques avec votre fils psycho?!)

    Un bon épisode mais le plus faible comparé aux autres. Heureusement Diggle est toujours là!

    • GreenArrowFrance 8 avril 2013 à 14:52

      Je l’ai apprécié cet épisode, il est cool. Mais il y a Félicity mon perso préféré! Franchement la fille un peu geek qui craque tous les codes, elle est parfaite :)

Laisser un commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :