The Circé Zone – Le blog

Attention : Zone de turbulences

Revolution : Pilot Réaction à chaud


Revolution : la nouvelle série de Eric Kripke

Revolution : la nouvelle série de Eric Kripke (Supernatural)

La série débutera réellement le lundi 17 septembre sur NBC, mais le pilot est d’ores et déjà disponible sur le net. Alors pétard mouillé ou vrai blockbuster de la saison ? Bien difficile encore de se faire une opinion : un pilot est généralement assez loin de représenter le rythme qu’adopteront les épisodes suivants, et j’ai clairement peur ici de voir des loners se succéder, le groupe partant en directement de Monroe, la série va certainement mettre sur leur route pas mal de têtes et d’évènements anecdotiques qui ne feront pas avancer la trame principale. Enfin on verra ça sur la longueur en espérant que l’intérêt reste aussi présent que devant ce pilot, car malgré des relents de déjà vu (dans « Jeremiah » ou encore « Jericho » pour ne citer que ces deux séries) et un gros problème directement lié aux > trailers < (ils montraient quasiment tous les moments importants de ce pilot, résultat : aucune vraie surprise), le pilot maintient un très bon rythme (voir même trop rapide pour certains passages : moins de 4 minutes pour l’exposition de départ, et nous voilà déjà à faire un bon de 15 ans dans le futur).

"Non, ne tuez pas mon fils... même si c'est clairement le futur boulet de la série, il n'a pas mérité ça !!"

« Non, ne tuez pas mon fils… même si c’est clairement le futur boulet de la série,
il n’a pas mérité ça !! » … Euh… t’es sûr de toi là ?! ^^;

Avant de continuer, petit synopsis : Le monde bascule dans une ère sombre lorsque l’électricité cesse soudainement de fonctionner. Sans technologie moderne, les hôpitaux, les transports et les moyens de communication ne sont plus opérationnels. La population doit réapprendre à vivre…
15 ans plus tard, la vie a repris son cours. Lentement. Sereinement ? Pas vraiment. Aux abords des communautés agricoles qui se sont constituées, le danger rôde. Et la vie d’une jeune femme est bouleversée lorsque la milice locale débarque et tue son père, qui semble être mystérieusement lié au blackout. Ces révélations l’amènent à se mettre en quête de réponses sur le passé, dans l’espoir d’un futur meilleur. (source : Allociné)

De belles scènes de combat dans ce pilot

De belles scènes de combat dans ce pilot

Les scènes de combat sont clairement la vraie réussite de l’épisode : elles ne sont pas nombreuses, mais mélangent armes blanches, armes à feu ou encore arbalètes et arcs, donc bonne diversité niveau action et la scène de combat dans l’hôtel était bien chorégraphiée. Niveau personnages il est dommage de voir que certains acteurs que j’apprécie beaucoup disparaissent terriblement vite, contre d’autres qui semblent beaucoup moins convaincants (le frère de Charlie est pour moi le maillon faible). Mais quand on a un acteur comme Giancarlo Esposito qui joue les méchants, on ne peut être qu’aux anges ! Le seul problème devant tant d’efficacité c’est que le vrai « boss », à savoir Monroe, a beau être interprété par un acteur lui aussi assez convaincant, il ne fait finalement pas le poids face à Giancarlo Esposito/Tom Neville qui pour l’instant est le rôle le plus marquant de l’épisode.

Giancarlo Esposito (Breaking Bad, Once Upon a Time) fait encore des merveilles !

Giancarlo Esposito (Breaking Bad, Once Upon a Time) fait encore des merveilles !

Malgré le côté survival/action/apocalypse, le pilot ne manque pas de mettre en terre la graine d’une petite histoire d’amour… de façon très, très expéditive d’ailleurs, là, vu la rapidité de la chose, on a clairement droit à un véritable coup de foudre ! :p Enfin la relation Charlie/Nate promet quelques bons (mais sans doute rares) moments je pense, et j’ai personnellement très hâte d’en apprendre plus sur ce mystérieux Nate (roh, tout de suite vous pensez que c’est juste parce qu’il est terriblement mignon… mais nonnnn ! :p C’est plutôt parce qu’il est classe quand il tire à l’arc et j’aime son côté « force tranquille » :p).

Oh Nate, qu'est-ce que tu tires bien à l'arc *_*

Oh Nate, qu’est-ce que tu tires bien à l’arc *_*

Le pilot nous a réservé quelques petits passages flash-back (notamment pour dévoiler l’identité de Monroe), ça plus le côté nostalgique que Charlie dégage donnent vraiment envie d’en voir plus, j’espère que le reste de la série jouera cette carte du flash-back (ça me semble assez évident que ce sera le cas), sans pour autant en abuser… je n’ai pas envie de voir une sorte d’épisode de « Lost », l’action prioritaire doit être celle du présent, mais un p’tit flash-back de temps en temps, et pas forcément de l’époque pré-apocalypse, ne fera certainement pas de mal à la série ^^.

Dernier point : la trame de fond est évidement déjà présente (D’où vient la coupure ? Qui est derrière tout ça ? Qu’est-ce que le père de Charlie avait avoir avec ça ? La clé USB du pendentif contient-elle les éléments pour tout réallumer ?) de ce côté-là le cliffhanger de fin était très prévisible (car vu dans les trailers encore une fois) si on excepte le fait que la personne devant l’ordinateur est finalement la vraie surprise de l’épisode… qui est-elle vraiment ?

Les décors sont très réussis

Les décors sont très réussis

En bref : le pilot est finalement plus efficace que je l’aurai pensé (très rythmé, des décors vraiment réussis et une palette de personnages assez intéressants), mais les trailers, qui en révélaient tous les instants forts, le gâchent pas mal. Maintenant il reste à voir ce que va donner la série sur la longueur pour vraiment savoir si ce sera la grosse série ou le pétard mouillé de la saison. Wait & see ^^.

Publicités

4 réponses à “Revolution : Pilot Réaction à chaud

  1. Lupo 9 septembre 2012 à 14:02

    Merci pour ton avis :) J’étais justement intéressé par cette série :p Pas tellement pour le spitch, comme tu dis y a du déjà vu, mais surtout pour le staff, JJ Abrams comme producteur délégué (c’est ça qui m’avait fait repéré cette série) et John Favreau à la réalisation du pilote ^^ Par contre j’pense que j’apprécierai plus que toi vu que je n’ai regardé aucune Bande-annonce :p

    • Circé 9 septembre 2012 à 14:34

      C’est clair que je pense vraiment que n’avoir vu aucune bande annonce est forcement bénéfique au visionnage du pilot… tu me diras ce que tu en pense après hein ?! ;)

      • Lupo 14 octobre 2012 à 18:23

        J’ai enfin pris le temps de le regarder, ouais j’suis pas pressé :p et finalement j’serais plutôt d’un avis mitigé, le pilote est bien, c’est rythmé, les décors classieux, mais j’trouve les persos un peu trop stéréotypé, et l’histoire trop classique et prévisible, c’est de l’ultra réchauffé. De manière générale j’aime bien la « griffe » JJ Abrahams, mais là il commence un peu à tourner en rond… Honnêtement j’la sens pas trop, ça sent la baisse d’audience à plein nez…

        • Circé 14 octobre 2012 à 18:57

          Juste pour préciser (car beaucoup semblent l’oublier ^^; ) : ce n’est pas une série de J.J. Abrams… ok il fait partie de l’équipe des producteurs executifs (et ils sont nombreux) donc en gros : il apporte des sousous et participe un minimum à la ligne directrice de la série et/ou de quelques épisodes, mais sa reste la série d’Eric Kripke qui en est le créateur et surtout le showrunner (le showrunner étant le « dieu » d’une série :p)… enfin c’était juste pour chipoter :p

          Bref : c’est clair que la série n’invente rien (comme je disais dans mon avis on peut lui trouver un tas de similitudes avec des séries pré-existantes, comme Jeremiah par exemple). Mais ça reste une bonne production, et ça avance pas mal (y’a eu quelques révélations intéressantes, et une mort inattendue et terriblement touchante) et même si certains acteurs/personnes sont pas top (le fils en tête de liste) d’autres valent vraiment le coups (Tom Neville pour exemple, et même l’oncle de Charlie a prit un tout nouveau visage après la découverte d’un lourd passif)… si pour l’instant le présent et le « voyage » du groupe reste classique, les flashbacks apportent quand à eux beaucoup à l’histoire.

          Donc pour l’instant ça se laisse voir sans déplaisir, et comme j’ai l’impression qu’Eric Kripke est une sorte de moteur diesel (voir la première saison assez calme voir banale de Supernatural et l’évolution hallucinante qu’elle a subit par la suite) perso j’attends de voir ce que la série va donner sur la longueur ^^

Laisser un commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :