The Circé Zone – Le blog

Attention : Zone de turbulences

La nuit Doctor Who sur France 4


Nuit Doctor Who sur France 4 - Les 4 premiers épisodes inédits de la saison 6

Nuit Doctor Who sur France 4
Les 4 premiers épisodes inédits de la saison 6 et beaucoup plus !!

Dernière piqûre de rappel pour ceux qui n’auraient pas encore entendu parler de l’évènement : ce soir, du samedi 19 mai à partir de 20h35 jusqu’au lendemain matin 5h55, France 4 consacre une nuit entière à notre Docteur préféré ! Un (très) beau programme vous attend avec pour ouvrir le bal les quatre premiers épisodes encore inédits en France de la (génialissime) saison 6, en version multilingue évidement, suivront des épisodes plus anciens et pour certains complètement inédits chez nous puisque tout droit tirés des premières séries (rappelons que « Doctor Who » est la plus ancienne série SF de tous les temps et qu’elle fêtera ses 50 ans l’année prochaine), tout ça sera entrecoupé par de nombreux reportages. Voilà le programme en détails, ainsi que la bande annonce de l’évènement… et bonne nuit à tous ! ^^

20h35
Module 1 : plateau/reportage – Le phénomène Doctor Who

20h45
Saison 6 épisode 1 – The Impossible Astronaut (L’impossible astronaute 1/2) [VM]

21h30
Saison 6 épisode 2 – Day of the Moon (L’impossible astronaute 2/2) [VM]

22h15
Saison 6 épisode 3 – The Curse of the Black Spot (La marque noire) [VM]

23h00
Saison 6 épisode 4 – The Doctor’s Wife (L’âme du TARDIS) [VM]

"Rose" Le premier épisode de la version 2005 de Doctor Who, et la rencontre entre Rose et le Docteur

« Rose » Le premier épisode de la version 2005 de Doctor Who,
et la rencontre entre Rose et le Docteur.


23h45

Module 2 : plateau/reportage – Les origines de Doctor Who

23h50
Saison 1 épisode 1 – Rose (Rose) [VM]

00h35
Module 3 : plateau/reportage – Les Ennemis dans Doctor Who

"Genesis of the Daleks" : 4ème histoire de la saison 12 (1974-1975)

« Genesis of the Daleks » : 4ème histoire de la saison 12 (1974-1975), la vedette y est le 4ème Docteur interprété par Tom Baker. Cette histoire de 6×25 min nous compte, comme son titre l’indique, la genèse des Daleks, les ennemis jurés du Docteur.

00h45
Genesis of the Daleks 1/6 (La genèse des Daleks 1/6) [VF]

01h05
Genesis of the Daleks 2/6 (La genèse des Daleks 2/6) [VF]

01h30
Genesis of the Daleks 3/6 (La genèse des Daleks 3/6) [VF]

02h00
Genesis of the Daleks 4/6 (La genèse des Daleks 4/6) [VF]

02h25
Genesis of the Daleks 5/6 (La genèse des Daleks 5/6) [VF]

02h50
Genesis of the Daleks 6/6 (La genèse des Daleks 6/6) [VF]

"The Edge of Destruction" : 3ème histoire de la toute première série (1963-1964)

« The Edge of Destruction » : 3ème histoire (2×25 min) de la toute première série (1963-1964) avec très logiquement le premier Docteur interprété par William Hartnell.

03h15
Module 4 : plateau/reportage –
Les 11 Docteurs de Doctor Who

03h20
The Edge of Destruction part.1 (Le TARDIS ne répond plus) [VOSTFR]

03h45
 The Edge of Destruction part.2 : The Brink of Disaster  (La machine est vivante) [VOSTFR]

04h10
Module 5 : plateau/reportage –
Les Compagnons de Doctor Who


"City of Death" : 2ème histoire de la saison 17 (1979-1980)

« City of Death » : 2ème histoire de la saison 17 (1979-1980), on retrouve le 4ème Docteur, toujours interprété par Tom Baker, qui cette fois va visiter Paris ! ^^

04h15
City of Death 1/4 (Paris va mourir 1/4) [VOSTFR]

04h40
City of Death 2/4 (Paris va mourir 2/4) [VOSTFR]

05h05
  City of Death 3/4 (Paris va mourir 3/4) [VOSTFR]

05h30
City of Death 4/4 (Paris va mourir 4/4) [VOSTFR]

05h55
Module 6 : plateau/reportage – L’avenir de Doctor Who


A l’occasion du lancement de la sixième saison, France 4 rend hommage à la mythique série avec plus de neuf heures de programmes orchestrés par Louise Ekland.
Au menu : des interviews exclusives, des reportages et des épisodes inédits. Pour célébrer dignement le retour du plus illustre docteur de Grande- Bretagne, la non moins britannique Louise Ekland a vu les choses en grand en lui consacrant toute une nuit. Depuis les galaxies du palais de la Découverte, elle revient sur la saga Doctor Who à la veille de ses 50 ans. Une expérience rendue possible, non pas en prenant les commandes de sa célèbre boîte bleue, mais au travers de divers reportages conçus et écrits par le journaliste Romain Nigita et le spécialiste français des séries Alain Carrazé.
Depuis sa création en 1963 jusqu’au phénomène actuel, ils retracent toute l’histoire de la série, les différentes incarnations du Doctor, ses ennemis, ses compagnons, évoquant même son avenir, grâce à de nombreux témoignages de fans et de spécialistes. Incluant une visite exclusive de la grande exposition « Doctor Who Experience » qui s’est tenue à Londres et des interviews de Russell T. Davies et de Steven Moffat, producteur et scénariste, mais aussi de comédiens d’hier et d’aujourd’hui .

Alors, envie de passer toute la nuit avec le Doctor ? Prévoyez bouilloires et sachets de thé !

Source : http://www.france4.fr/doctor-who/episodes.php?episode=nuit-dr-who

Publicités

2 réponses à “La nuit Doctor Who sur France 4

  1. carenath 22 mai 2012 à 10:58

    alors, tu as tout regardé ou pas ??? ^^

    • Circé 22 mai 2012 à 11:55

      J’ai tenu jusqu’à 4h40 environ (c’était pratiquement la fin de « City of Death 1/4 » quand je suis aller dodoter).

      En cours de route (plus précisément au bout de 4 épisodes de « The Genesis of Daleks ») j’ai fini par me mettre en même temps sur Twitter pour lire les Tweet de ceux qui regardaient aussi, ça a permis que je tienne plus longtemps et surtout ça m’a fait bien rire (tout comme la VF de The Genesis of Daleks, avec la fameuse réplique « Il doit manger des cornichons » ! xD et le générique francisé avec effet de réverbération « Docteur Who-hou-hou-hou-hou » xD).

      Les 2 épisodes « The Edge of destruction » de 1963 étaient également assez fendards : un scénario huis-clos qui se conclu d’une façon… comment dire, hum, « imprévisible » (enfin gros foutage de gueule en fait :p) et puis le pompon revient au jeu des acteurs de l’époque, très (trop) théâtral, avec comme points d’orgue l’évanouissement surjoué de l’actrice qui jouait Susan ou encore les cris « overeactive » des acteurs devant… une horloge fondue ! Alors que leur réaction donnait plutôt l’impression qu’ils venaient d’assister au massacre d’une centaine de personnes xD

      Bilan : c’était (trop) long mais c’était bon :p

      Bilan n°2, complètement HS : depuis cette quasiment nuit blanche, je n’ai pas eu une seule nuit potable (cette nuit encore : nuit blanche complète) pour cause de multiples fuites dans ma chambre… je suis entrain de péter un câble tellement je manque de sommeil et ainsi que par l’énervement de voir que personne ne se bouge pour me sauver de la noyade :/

      Bilan n°3, pas HS : ca m’a donné envie d’essayer de me voir les Doctor Who Classics en tout cas, merci France 4 ^^

Laisser un commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :